Rencontre avec Nicolas Petitprez, co-fondateur et Directeur général de Makitoo

Partager
  •  
  •  
  •  

Que fait Makitoo ?

« Makitoo fournit des solutions pour aider les équipes de développements logiciels à améliorer leurs produits.

Le premier outil, reposant sur une technologie développée au sein d’Inria aide les équipes techniques à identifier, comprendre et corriger les bugs dans leurs logiciels. Il permet donc de limiter l’impact des dysfonctionnements et d’être proactif dans la résolution des problèmes rencontrés.

Notre deuxième outil aide les responsables produits à mieux comprendre l’impact de leurs fonctionnalités logiciels sur leurs indicateurs de performance. Ils peuvent ainsi mieux comprendre l’utilisation de leur logiciel et décider plus rationnellement des efforts de développement à suivre. »

Quelle est votre vision des prochains défis technologiques dans votre secteur ?

« Les logiciels prennent une place de plus en plus importante dans notre vie quotidienne. Ils  nous assistent dans la conduite des automobiles, nous aident à trouver une information, à prendre des décisions, etc.

La fiabilité et la robustesse sont des critères très importants, il faut les prendre en compte dès la conception et la construction.  Un des prochains défis sera de faire évoluer les méthodes et les outils utilisés pour mieux comprendre les comportements des programmes pendant leurs exécutions en temps réel.

Par exemple, Netflix a développé Chaos Monkey, un outil qui teste le système en condition réelle en générant  aléatoirement des dysfonctionnements pour vérifier les différents mécanismes de réparation. Cela permet de s’assurer que le service sera totalement fonctionnel lors de réels problèmes. »

« Dans l’avenir, on peut imaginer que toutes les applications logicielles utiliseront des technologies de ce type pour enrayer les bugs qui ne seront plus qu’un mauvais souvenir. »

Quel est votre parcours avant sa création et quelle a été votre motivation ?

« Avant de créer Makitoo, j’ai alterné entre des projets de recherche académiques dans le domaine du génie logiciel au sein d’Inria et différents postes liés au développement et à la qualité logicielle dans des entreprises du numérique comme Vade Retro Technology.

Ce qui me motive chaque jour et  me passionne vraiment dans mon activité, c’est de faire le chemin d’une idée jusqu’à un produit commercialisé qui satisfait ses utilisateurs. C’est compliqué, mais quelle satisfaction d’aller jusqu’au bout du projet ! »

En savoir plus sur Makitoo

© Inria / Photo E. Garault

À propos de l'auteur

Equipe Inria alumni

Autres articles de la même catégorie

[50 ans Inria] Modélisation numérique et optimisation : de la recherche aux applications – Jean-Pierre Yvon et Jacques Henry

22 Septembre 2017
Partager
  •  
  •  
  •  

Partager   Modélisation numérique  et sidérurgie    « C’était à l’époque une « première » de pouvoir appliquer des théories « toutes fraîches » à des applications concrètes comme, en sidérurgie, le contrôle d’une coulée continue d’acier. Les premiers travaux sur des applications contrôle optimal des EDP (Equations aux Dérivées Partielles) ont été faits sur des problèmes de sidérurgie (contrôle de fours … Continuer la lecture de [50 ans Inria] Modélisation numérique et optimisation : de la recherche aux applications – Jean-Pierre Yvon et Jacques Henry

Inria Business Club

Les réunions du Club #3

3 Juillet 2017
Partager
  •  
  •  
  •  

Partager   La 3ème rencontre du Club s’est tenue le 26 juin en soirée. La présentation a été réalisée par Axel Tasciyan pour nous aider à démystifier et à rendre concret l’approche du Growth Hacking. Cette approche n’est pas uniquement reliée aux marchés grands publics et d’ailleurs elle ne fonctionne pas pour les biens de grande consommation.  … Continuer la lecture de Les réunions du Club #3