Télétravail et confinement : appel à projet collaboratif

Depuis le 17 mars 2020 la France, comme de nombreux pays,  a basculé dans le confinement pour lutter contre la pandémie de Covid-19. A cet instant, les entreprises et les travailleurs pour lesquels cela était possible sont passés en mode télétravail forcé. Cette mutation est unique dans l’histoire de l’humanité, tant par sa rapidité que par le nombre de personnes auxquelles elle s’applique. 

Quel est l’impact de cette nouvelle forme de travail, pour les femmes et les hommes qui le vivent ? Comment le vivent-ils ? A quel stress potentiel nouveau et différent sont-ils et elles exposé.e.s ? Quelles pratiques ont-elles parfois inventé pour vivre le mieux possible (ou le moins mal possible) cette situation exceptionnelle ?

Pour répondre à ces questions, un groupe de volontaires, avec François Bancilhon, a lancé un projet collaboratif dont l’objectif est d’aider les télétravailleurs confinés, les entreprises reposant sur le télétravail confiné et les scientifiques travaillant sur le sujet. 

Vous pouvez contribuer à ce projet :

  • en répondant au quiz : 
    https://corona-work.typeform.com/to/HfCDqI
  • en proposant votre contribution d’expert ( data science, anonymisation et protection de la vie privée, dataviz, geeks, ergonomie et psychologie du travail, risques psychosociaux, …) à  info@corona-work.fr
  • en diffusant l’annonce de ce projet collaboratif ou en le relayant sur les réseaux

Plus d’infos sur le projet, équipe, approche et principes  :
  https://www.corona-work.fr/ 

 

Appel à la mobilisation du monde numérique

« Chers collègues ingénieurs et chercheurs en sciences du numérique,
Chers collègues chefs d’entreprise, responsables d’administrations, directeurs des systèmes d’information et managers du numérique,
Mesdames, Messieurs,
Je sollicite votre attention car la France et le monde ont besoin de notre mobilisation, à l’occasion de cette crise majeure qu’est la pandémie de COVID-19.
Nous allons tous avoir besoin de votre intelligence et de votre solidarité pour faire fonctionner les infrastructures et services numériques dans cette période critique.
Beaucoup de choses vont reposer sur nous dans les jours à venir : les communications des services d’urgence, les systèmes d’information de santé (données patients, modèles épidémiologiques, recherche de traitements…), l’information des populations, les chaînes d’approvisionnement et l’économie du pays alors que le confinement se durcit et que la consigne de télétravail se généralise, l’entraide solidaire et le lien social, l’éducation des enfants, la cybersécurité (car certains tentent déjà, hélas, de profiter de la situation)…
Nos réseaux, nos machines, nos nerfs, vont être à rude épreuve, sans doute pendant des semaines voire des mois. Je vous invite donc à vous mobiliser et à faire preuve de sagesse dans vos décisions et vos actions.
Protégez vos équipes : leurs compétences sont précieuses pour nous tous ! Privilégiez au maximum le télétravail, désinfectez les équipements (claviers, souris, tablettes, téléphones, surfaces, souvent porteurs de germes… – sans cela, le virus reste détectable sur du plastique ou du métal après 72h), privilégiez la sobriété (ex : le chat ou l’audioconférence plutôt que visioconférence), concentrez vos ressources (puissance, réseau…) sur les services essentiels (ex : cessez la publicité pour des biens et services qui, de toutes façons, ne seront pas achetés en cette période), employez votre talent pour répondre à l’urgence sanitaire et à ses conséquences.
Je vous souhaite, à toutes et à tous, sagesse et courage en cette période difficile et je fais confiance à votre clairvoyance, à votre sens des responsabilités, et à votre humanité.
N’hésitez pas à partager cet appel à la mobilisation de tous les acteurs du monde numérique »

Lancelot PECQUET

Président Inria Alumni, Président du comité de pilotage Inria Business Club