Un pas de plus vers l’enseignement de l’informatique et des sciences du numérique

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  

Depuis la rentrée 2012, les élèves de terminale S peuvent choisir la spécialité ISN (informatique et sciences du numérique). La mise en place de cette option a suscité nombre de réactions notamment des acteurs évoluant dans le domaine du secondaire, car elle pose le problème de la formation des enseignants.

Thérèse Hardin et Véronique Donzeau-Gouge se sont senties concernées par ce problème. Il faut dire qu’elles forment la paire ! Leur première rencontre en 1986 à « l’INRIA » a marqué le début d’une longue collaboration. Binôme dans de nombreux projets liés à la recherche et à l’enseignement, Véronique et Thérèse n’hésitent pas à se lancer dans de nouveaux challenges. Avec la création d’un wikilivre pour les enseignants de l’option ISN, elles relèvent une fois de plus le défi du partage de la connaissance.

Rencontre avec une équipe féminine de pointe.

Thérèse Hardin, Véronique Donzeau-Gouge comment est né le projet de création d’un wikilivre pour les enseignants de l’option ISN ?

« Ce projet vient de notre intérêt pour l’enseignement de l’informatique en tant que science et, en ce qui concerne notre domaine,  pour une formation à la programmation  raisonnée.  Par exemple,  notre cours de programmation pour débutants (au CNAM vers 1990), avec CAML et Ada, était fondé sur une approche sémantique des concepts et notre création du DESS de Logiciels Sûrs (CNAM-UPMC,1999-2007) avait pour objectif de former des ingénieurs  au domaine des logiciels critiques en mettant l’accent sur les méthodes formelles.

Le programme de l’option ISN fournit selon nous une bonne approche de la science informatique. Nous avons entendu les besoins en formation des enseignants exprimés au travers des actions de la SIF (Société Informatique de France),  de l’EPI (association qui promeut l’enseignement de l’informatique), d’Inria etc.

Par ailleurs,  nous adhérons pleinement aux objectifs de la CIF (la Cabale Informatique de France qui est à l’initiative d’une série d’actions dans le but de contribuer aux pages de Wikipédia sur l’informatique, en français) et nous avons d’abord  tenté de recenser, modifier, créer des pages Wikipédia  en français liées à l’informatique. Nous avons constaté  beaucoup de dispersion et de  différences de qualité entre ces pages, les rendant difficiles à utiliser pour un enseignant recherchant des informations fiables sans perdre de temps.  D’où ce projet d’élaboration d’un wikilivre contribuant à la formation des enseignants. »

Concrètement, de quoi est composé actuellement le wikilivre ?

Le wikilivre est en construction et va donc évoluer au gré des contributions. Il devrait regrouper des développements et des compléments aux contenus de l’option ISN des classes de Terminale. Il s’adresse donc d’abord aux enseignants et aux élèves voulant approfondir certains points du programme.  Il devrait aussi pouvoir retenir l’attention de toute personne souhaitant se former à la science informatique.

Afin de faciliter la consultation, le découpage en parties reproduit celui de l’ouvrage « Informatique et Sciences du numérique » de Dowek et all. des Editions Eyrolles. Chaque partie est dédiée à un des quatre domaines : Langages, Informations, Machines, Algorithmes.  Son premier chapitre donne une présentation générale de son domaine. Puis aspects et concepts relatifs à ce domaine sont détaillés dans une arborescence de chapitres, soit par des contributions de spécialistes du domaine, soit en référençant des documents (cours, exposés, articles, etc.) en accès libre sur le web,  soit en pointant vers certaines pages wikipedia, éventuellement en anglais (en attendant leur traduction en français).

Vous souhaitez mettre à disposition des enseignants le wikilivre pour la rentrée 2016 et pour ça, vous comptez sur la contribution des spécialistes des domaines couverts par l’option ISN. Quel(s) message(s) souhaitez-vous faire passer aux potentiels contributeurs ?

Le wikilivre pourra offrir une offre réelle aux enseignants dès la rentrée 2016 seulement si les spécialistes des domaines visés commencent à participer rapidement.  Ils faciliteront  ainsi la découverte de leur domaine par l’exposé de leurs connaissances en s’appuyant sur la pratique pédagogique qu’ils en ont acquise.

Encore merci aux contributrices et contributeurs, qui faciliteront ainsi l’enseignement de la Science Informatique dans les lycées. Même une simple relecture d’une page sera utile, ne serait-ce que pour valider son contenu.

En savoir plus :

Contacts :

 

About the author

Equipe Inria alumni

Other posts from the same category

3 questions à Jacques Sainte-Marie, Directeur scientifique adjoint d’Inria

23 novembre 2020
Partager
  •  
  •  
  •  
  •  

Partager    Le réchauffement climatique est un phénomène largement décrit dans les médias, constaté de tous et corroboré par les scientifiques. L’analyse repose sur de très nombreuses mesures ; les causes en sont largement connues dont l’augmentation de l’effet de serre. Mais les médias présentent aussi des scenarii d’évolution future du climat dont certains tournent à la … Continuer la lecture de 3 questions à Jacques Sainte-Marie, Directeur scientifique adjoint d’Inria

Décès de Laurent Seguin

5 novembre 2020
Partager
  •  
  •  
  •  
  •  

Partager    Nous avons appris avec tristesse le décès de Laurent Seguin, le 2 novembre à l’age de 44 ans. Président de l’Aful qu’il dirigea de 2011 à 2019, Laurent Seguin est une figure emblématique du logiciel libre. Nous lui rendons hommage avec l’ensemble du monde du libre. Nous l’avions invité à la session Inria Alumni sur … Continuer la lecture de Décès de Laurent Seguin